L'INTERVIEW DU LUNDI - Mathieu, un boulonnais devenu comportementaliste animal à Lille !

Cette semaine sur BoulogneLifeStyle.com, rencontre avec Mathieu Judas. Ce Boulonnais de 29 ans est devenu comportementaliste animalier à Lille. Sa mission est de venir en aide aux animaux en détresse. 

Un amoureux des animaux qui a même sorti du noir un chien à l'adoptant il y a un an. L'Interview de ce lundi 27 février 2017.

 

Mathieu Judas, vous êtes comportementaliste, spécialisé dans la relation homme-animal, pourquoi avoir choisi ce secteur professionnel ?

La psychologie canine m’a toujours passionné ainsi que les animaux et surtout le chien. J’ai voulu en faire mon métier, mon activité professionnelle. J’aime passionnément mon métier de comportementaliste animalier, venir en aide aux animaux en détresse c’est formidable.

Est-ce avant tout une passion ou tout simplement un métier comme un autre ?

Soigner les troubles du comportement de nos amis les canidés, c’est mon métier et une véritable passion. Découvrir le trouble du comportement qui affecte un chien ou un chat pour le soigner, c’est merveilleux.

De manière générale, pensez-vous que l’homme connaît ou bien méconnait le chien ?

Un grand nombre de chiens sont incompris par leurs propriétaires malheureusement. Lorsque des problèmes relationnels apparaissent entre les maîtres et les chiens : cela finira toujours au désavantage du chien qui sera abandonné à la SPA voire même euthanasié par un vétérinaire. Un grand nombre de maître ont besoin de conseils avertis, c’est ici que le comportementaliste animalier intervient.

Quels principaux troubles du comportement constatez-vous chez nos amis les chiens ?

La liste est longue, quelques exemples : le chien ne s’entend pas avec ses congénères, le chien fuit les humains, le chien détruit dans son environnement, chien malpropre, chien qui aboie, grogne, mord, fugue, vole, saute sur des personnes, …

Quelle relation entretient de nos jours l’homme avec le chien ?

Depuis des temps immémoriaux, le chien évolue aux cotés de l’homme comme son plus fidèle allié. Les années, les siècles et même les millénaires ont passés et le chien a toujours su conserver sa place auprès de l’homme. Aujourd’hui fort apprécié pour sa compagnie bien plus que pour ses compétences de chasseur, plus de 8 millions de chien sont répartis dans les 25 % des foyers de France qui profitent de la présence de ce fier descendant du loup.

Le statut social du chien a été modifié. Le chien est reconnu comme un être vivant doué de sensibilité et non plus cantonné au statut de simple objet. Que pensez-vous de cette évolution ?

En effet, un amendement leur donne la qualité d’êtres vivants doués de sensibilité et je ne peux que m’en réjouir. Depuis Napoléon et la création du code civil, nos chers compagnons étaient considérés comme de simples meubles. Les animaux, comme nous, sont des êtres ultra sensibles, susceptibles d’éprouver du plaisir, de la douleur, de la peine. Les animaux sont très intelligents.

Les chiens sont éduqués, pensez-vous que les maîtres devraient l’être également ?  Qui éduquer ?

Tout d’abord les maîtres. De nombreux propriétaires ont des problèmes avec leur canidé, mais peu s’engagent à y changer quelque chose. Avant de vouloir éduquer son chien, il faut apprendre le langage du chien, connaitre sa psychologie très complexe…

Pensez-vous qu’il n’existe pas de mauvaise race, mais plutôt de mauvais maitres ?

Attention aux idées reçues : les chiens mordeurs ne sont pas tous des molosses dont on évoque souvent la dangerosité. Un adorable petit bichon peut lui aussi par défense ou par peur, mordre sérieusement un homme ! Il n’existe pas de mauvaise race.

Pensez-vous que la présence d’un chien accentue l’esprit de solidarité entre individus notamment dans les villes ?

Oui, bien-sûr. La présence d’un animal est parfois un véritable moyen de communication permettant d’engager la conversation autrement qu’en parlant du beau temps !

Êtes-vous, vous-même propriétaire de chien(s) ?

Oui. Je suis propriétaire d’un magnifique Bouledogue-Français âgé de 5 ans, qui se prénomme Filou. Je l’ai adopté dans un refuge SPA il y a 1 an, je l’ai sorti du noir…

 

Mathieu Judas propose des consultations à Lille au 94 rue du Marais de Lomme.  N'hésitez pas à consulter son site internet : www.dogpsycat.wordpress.com

Retour à l'accueil