L'INTERVIEW DU LUNDI - Il a fait jouer des stars dans ses courts métrages à Boulogne ! Interview avec Florimond Debove

Ce lundi sur BoulogneLifeStyle, rencontre avec  Florimond Debove. A 28 ans, ce Boulonnais passionné par le cinéma peut être fier d'avoir fait jouer de grandes stars du cinéma dans ses courts métrages à Boulogne, Jean Claude Dreyfus et Corinne Masiero. 

Flomirond est ce lundi sur Boulogne LifeStyle dans l'Interview du Lundi 06 février 2017.

 

D’où viens-tu ?

Je viens de Carly, petit bourgade près de Boulogne sur Mer. Mais je travaille et je vis sur Lille, ce qui ne m’empêche pas de revenir régulièrement dans le Boulonnais. Car c’est ici et rien qu’ici que je suis inspiré pour mes films.


Quel est ton parcours scolaire ?

Complètement aléatoire, je suis passé par le BEP, le Bac Pro, en survolant également un BTS Communication, sur Boulogne sur Mer. Pour finir sur une licence d’arts et cinéma à la fac de Lille 3.

 

Peux-tu parler de ta passion ?

Ma passion c’est clairement le cinéma, et tout ce qui en approche. Je peux élargir en disant l’art en général, et plus particulièrement le cinéma.
Je suis un cinéphile depuis toujours, la cinéphilie c’est la meilleure école pour parler de cet art ou pour le pratiquer.

 

Quel a été le processus de création de Pris de court ?
A la base juste deux copains passionnés de cinéma qui créent cette association « Pris de Court » en partenariat avec la compagnie Atome Théâtre. Avec pour but de donner un souffle cinématographique au Boulonnais en proposant des histoires décalées, burlesques et en créant un propre univers basé sur nos souvenirs du coin.

 

Comment as-tu réussi à avoir des stars dans tes courts métrages ?

Au culot ! Tout simplement. Pour Jean Claude Dreyfus et Corinne Masiero, on avait déjà pensé à eux en écrivant le scénario et en élaborant la mise en scène. On avait en tête ces deux acteurs talentueux pour le rôle principal du Bain de Murphy et de Mitch. Le plus dur c’est de les contacter, mais après cette première étape, on a plus qu’à leur demander c’est aussi simple que ça. Les deux ont apprécié notre univers, notre idée du cinéma, et nos personnalités. En précisant que c’est des courts métrages ou tout le monde est bénévole y compris la tête d’affiche. L’intégralité de l’équipe (une trentaine en comptant l’équipe technique et les acteurs) sont sur ce projet car c’est des passionnés. Corinne et Jean Claude sont venus bénévolement à Boulogne sur Mer entre deux gros tournages car ils aiment le cinéma.

 

Quels sont les retours que tu as eu suite à ça ?

Je n’ai pas assez de recul pour cette question, je dirais des bons retours, mais à vous de me dire. En tout cas Murphy fait son petit bonhomme de chemin, et j’espère que Mitch aura le maximum  de retours positifs. Mon but, c’est que le spectateur ressent quelque chose pendant ou après vu le film, de l’émotion ou du rire par exemple.

L'INTERVIEW DU LUNDI - Il a fait jouer des stars dans ses courts métrages à Boulogne ! Interview avec Florimond Debove
L'INTERVIEW DU LUNDI - Il a fait jouer des stars dans ses courts métrages à Boulogne ! Interview avec Florimond Debove
L'INTERVIEW DU LUNDI - Il a fait jouer des stars dans ses courts métrages à Boulogne ! Interview avec Florimond Debove
L'INTERVIEW DU LUNDI - Il a fait jouer des stars dans ses courts métrages à Boulogne ! Interview avec Florimond Debove
L'INTERVIEW DU LUNDI - Il a fait jouer des stars dans ses courts métrages à Boulogne ! Interview avec Florimond Debove
L'INTERVIEW DU LUNDI - Il a fait jouer des stars dans ses courts métrages à Boulogne ! Interview avec Florimond Debove
L'INTERVIEW DU LUNDI - Il a fait jouer des stars dans ses courts métrages à Boulogne ! Interview avec Florimond Debove

Gardes-tu des contacts avec elles ?

Oui, par des sms ou par les réseaux sociaux, ce sont des personnes simples, je ne les vois pas comme des stars mais juste comme des personnes très talentueuses. Je suis très heureux d’avoir pu les rencontrer et d’avoir travaillé et appris grâce à elles. Et je pense qu’on aura besoin d’eux pour des projets futurs, plus ambitieux encore. Je l’espère.

 

Pris de court a été élu jeune talents de l’année, un mot pour remercier celles et ceux qui ont voté ?

Merci à Boulogne de m’avoir inscrit dans la catégorie jeunesse à 28 ans, je pensais faire plus vieux. Je ne suis pas très à l’aise avec les récompenses et les remerciements, mais merci à tous ceux qui ont voté pour nous (je dis bien nous car c’est avant tout un travail d’équipe), à ceux qui ont participé de près ou de loin à ce projet. Et donc merci à ceux et celles qui aiment le cinéma.

 

Quels sont tes futurs projets ?

Beaucoup de tournage en prévisions. Un nouveau court métrage arrive bientôt, et un long métrage est en préparation. Depuis que j’ai goûté aux tournages, difficile de s’arrêter à présent.

 

Un mot pour celles et ceux qui veulent se lancer dans leur passion mais qui n’osent pas ?

Foncez ! Pour une passion ça vaut le coup je vous assure.

 

Visionnez "Le Bain de Murphy" avec Jean-Claude Dreyfus en cliquant ici.

Retour à l'accueil