Rencontre avec Nicolas Rocq, un artiste boulonnais qui enchaîne les scènes Parisiennes

BoulogneLifeStyle continue de mettre en avant les personnalités Boulonnaises. Cette semaine, rencontre avec Nicolas Rocq. Passionné par le théâtre depuis sa plus tendre enfance, il a décidé d'intégrer les Cours Florent à Paris. Depuis, Nicolas enchaîne les représentations ! Il jouera sa pièce Catégorie 5 ce soir à 19h à la Maison de l'Etudiant dans le cadre de l'Atome Festival. L'occasion de poser quelques questions à ce jeune passionné.

 

Présentation
Je suis Nicolas ROCQ. Comédien de 26 ans, né à Boulogne Sur Mer. Je suis arrivé à Paris pour intégrer les Cours Florent. 


Comment t'es venu cette passion pour le théâtre ?
Ma passion pour le théâtre est venue naturellement. Depuis l'enfance je désire être comédien. Au lycée et à la fac de Boulogne sur mer je suivais les cours de théâtre, il m'en fallait toujours plus alors j'ai quitté le nid pour Paris. C'est la décision la plus importante que j'ai prise.
C'est un rêve de gosse qui se concrétise jour après jour.


Imaginais tu un tel parcours ? 
Pour l'instant, j'en suis au tout début. C'est génial ce qu'il m'arrive mais je garde les pieds sur terre. Le chemin est long mais quelle aventure ! 


Tu joues au theâtre, as tu envie de cinéma ? 
Bien-sûr. Je planche actuellement sur l'écriture d'un court métrage que j'aimerais réaliser ici dans le Nord. 


Peux tu nous parler de C5 ? 
Catégorie 5 est un drame poétique qui se déroule pendant la nuit du 29 août 2005, alors que l'ouragan Katrina frappe la Nouvelle Orléans. Quatre inconnus se réfugient au "Muriel's", l'hôtel français du Vieux Carré. Ces personnages vont revivrent grâce à des retours dans le passé, les moments forts de leur existence. L'ouragan, c'est eux. Bourbon, jazz, et cigares s'entremêlent dans ce huis clos irrévérencieux.

 

Que peut on te souhaiter pour la suite ?

Continuer les projets artistiques avec des gens que j'aime et que j'admire. Olivier Py et Joël Pommerat sont des artistes avec qui je rêve de travailler.

 

 

Le Synopsis de Catégorie 5 :

Dans la nuit du 29 août 2005, la Nouvelle-Orléans est frappée par l'ouragan Katrina. La ville est évacuée en partie. Seul un hôtel français, "Le Muriel's", situé dans Le Vieux Carré, est resté ouvert. Au plus fort de la tempête, quatre individus, piégés dans l’établissement, vont revivre les moments forts de leur existence. Cette création contemporaine de Nicolas ROCQ (boulonnais), qui se joue sur Paris, est d’une violence surprenante. Elle aborde les maux de notre société : l'alcoolisme et la violence qu’il engendre, l'homosexualité assumée mais encore taboue, une pédophilie latente et destructrice... Catégorie 5 est une expérience intense qui ne prend pas son public par la main.

Retour à l'accueil